Les Brestois, privés de six titulaires, ont ramené le partage des points des Deux-Sèvres (1-1) avec le 16ème but de Charbonnier.

Sur une pelouse haute et gorgée d’eau, Brestois et Niortais ont réussi à jouer au foot, ce qui n’était pas une mince affaire. Le match n’a toutefois pas atteint des sommets mais, malgré une maîtrise technique bretonne, c’est Grich qui ouvre la marque pour les Chamois d’une splendide frappe à 30M des buts de Larsonneur (38e). Un coup dur? Même pas le temps de se le demander puisque Faussurier sert Charbonnier en retrait qui ne laisse aucune chance à Allagbé (40e).

Pas vraiment grand chose à signaler en deuxième période où Faussurier aurait peut être mérité mieux sur son action aux deux petits ponts (64e) mais Niort aurait pu en dire autant sans la double parade de Larsonneur dans les arrêts de jeu (90+1). Au final, un nul qui satisfait les deux formations ce qui fait terminer la poule aller avec 38 points pour le Stade Brestois ! Vivement 2019.