Brest a frappé un grand coup ce soir à Charléty (0-1). Le Paris FC qui était invaincu jusqu’ici dans son stade a été impuissant face à la maîtrise finistérienne. Les Brestois prennent ainsi sept points d’avance sur le 3ème, Lens (à égalité avec le Paris FC et Clermont).

Rapidement, Brest prend les devants. Demarconnay claque un tir de Belaud (7e). Sur le corner de Court, Castelletto sollicite le gardien parisien qui repousse sur le défenseur brestois. Habilement, celui-ci sert en retrait Chardonnet qui conclut (8e). Derrière, les joueurs de Jean-Marc Furlan ont maîtrisé les débats.

Larsonneur, mis à part quelques sorties, n’a eu aucune tentative parisienne à stopper. Après le repos, Belkebla aurait pu doubler la mise mais sa volée était trop écrasée (59e). Mécha Bazdarevic a tenté de renverser les débats en faisant entrer des offensifs mais les Bretons ont quadrillé le milieu de terrain du début à la fin.

Au classement, le Stade Brestois revient à deux points de Metz qui jouera son derby (en retard) contre Nancy dans une semaine mais le gros coup se situe dans l’écart existant désormais entre Brest (42 points) et Lens, Paris FC et Clermont (35 points).