Un but gag a suffit au bonheur de Brestois qui auraient mérité de rentrer à la pause avec deux buts d’avance. Les Finistériens se sont fait peur dans les cinq dernières minutes face des Sochaliens devenus entreprenants mais Brest sait désormais gagner ce genre de rencontre.

Le vent souffle fort à Brest mais c’est un autre genre de rafale qui a porté Zigi, le ballon dans les bras, derrière sa ligne de but en essayant de rattraper un tir de Belaud (26e). Faussurier et Bernard ont tenté de forcer le verrou alors que Charbonnier était plus discret cet après-midi.

Avec beaucoup de déchets dans le jeu, à cause, entre autres, d’un vent qui n’a eu de cesse de forcir pendant les débats, Brest a manqué souvent la dernière passe, le centre, ou il y avait toujours un Sochalien pour contrer les tentatives comme celle de Butin en fin de rencontre.

Finalement, heureusement que Brest, lui, a pu compter sur son gardien. Larsonneur a d’abord repoussé une belle frappe de Sakhi (63e) et a bondi devant Anderson pour l’empêcher d’égaliser (90e+2).

Brest s’impose avec un gros soulagement et les incantations du public de Francis Le Blé qui a réclamé “un contrat pour Furlan” résument l’osmose régnant entre le public, son équipe et son entraîneur.

Avec le succès lundi dernier contre le Paris FC (0-1), Brest a su montrer un visage solide contre Sochaux (1-0). Au-delà de rejoindre Metz en tête, le Stade Brestois fait surtout un écart de 8 points sur le troisième, Lorient. Lundi, Lens, Clermont ou le Paris FC peuvent ravir la 3ème place mais il y aura encore sept points de marge. Ça commence à compter.

BREST 1-0 SOCHAUX
Mi-temps : 1-0 – 7625 spectateurs. Arbitre : William Lavis
Buts. – Brest : Zigi (26e csc)
BREST : Larsonneur – Belaud (cap) Castelletto, Chardonnet, Q.Bernard – Belkebla, I.Diallo – Faussurier (Ayasse 82e), Autret (N’Goma 73e) , Court (Butin 66e) Charbonnier. Entraîneur : Jean-Marc Furlan.
SOCHAUX : Zigi – Navarro, Moltenis, M. Lacroix, Pendant – Fuchs (cap), Owusu (Sakhi, 57’), Daham (Agoumé, 57’) – T. Robinet (E. Anderson, 72’), A. Sané, Bayala. Entraîneur : Omar Daf.