Les Brestois n’ont pas trouvé la solution face à la bonne organisation de Plouzanéens qui ne se sont pas contentés de défendre.

Au début de la rencontre, on pense que les Brestois sont décidés à animer la partie mais les actions tardent à venir avec une bonne frappe de Dioh que Berregard doit repousser (27’) et ensuite une tête trop enlevée de Magnon (35’). Cependant, sous l’impulsion de Trellu et Soilihi, le PAC s’engage de plus en plus et aurait même pu réussir à ouvrir le score mais la tentative de Soilihi est renvoyée en corner par l’arrière garde stadiste (37’).


Osei Yaw n’est pas trouvé par ses partenaires qui sont dans l’incapacité de franchir un système plouzanéen qui a pleinement satisfait Gilles Boulouard : « Jouer à Brest avec l’objectif de tenter de mettre fin à notre mauvaise série, ce n’était pas l’endroit idéal. Sur la première mi-temps, je crois qu’on se procure plus d’occasions qui auraient pu faire mouche que Brest. En deuxième, ils sont stériles mis à part un tir. On a défendu mais je suis vachement content, même si on veut faire mieux, car j’ai vu les valeurs du vrai Plouzané. »


Effectivement, sur un contre, Abdou Mari est tout près de réaliser le coup parfait mais son tir est sans danger pour Fabri (60’). Malgré des frappes lointaines en fin de rencontre, les Brestois ne sont pas parvenus à déséquilibrer Berregard, qui, comme son Fabri, n’a pas eu à beaucoup s’employer.

Des soirs où il faut se contenter de ce qu’on a comme le développe Laurent David : « On a bien vu dès le début du match qu’il y avait trop de déchets techniques. Défensivement, on était souvent en retard. Rien n’allait. Plouzané était en bloc mais ils n’étaient pas bas. Dans une saison, il y a des matchs sans, c’en est un et quand tu prends un point dans ce cas, c’est déjà pas mal. »

Brest (B) – Plouzané : 0-0
Environ 300 spectateurs
Arbitre : Simon Le Roux
Avertissements :
Magnetti (90’) pour Brest (B)
Fitamant (79’) pour Plouzané
Brest (B) : Fabri – Boulouard, Buon (cap), Menn, Bocat – Dioh, Mbock, Magnetti, Magnon (Chailloux 70’) – Ahamada, Osei Yaw (Noc 70’). Entraîneur : Laurent David
Plouzané : Berregard – Trellu, Tannou, Roudaut, Lousse –Abdou Mari, Sow, Leroux (Connan 87’), Soilihi (cap) (Charikh 85’), Fitamant (Puren 79’) – Mourdi. Entraîneur : Gilles Boulouard