Les Brestois ont souffert en première période en Corse mais ils ont su se reprendre pour ramener un nul qui permet de maintenir la cadence.

Surpris par le Gazélec Ajaccio, les Brestois concèdent logiquement l’ouverture du score par Armand (23e). Heureusement, après le repos, les joueurs ont changé de braquet, aidés par l’expulsion de Gomis (56e) et ont égalisé par Charbonnier (60e) alors que le but refusé à Castelletto juste avant semblait valable.
Charbonnier aurait pu signer un doublé et Brest mieux gérer sa fin de rencontre en supériorité numérique mais l’objectif est atteint avec ce nul.

Brest n’a pas été très rassurant dans le jeu mais c’est dû aux blessés (Faussurier, Belaud, Pi, Butin, Court) et aux éléments mis au repos (Diallo, Bernard). Autret, sorti blessé, va grossir la colonie des blessés dont devraient sortir rapidement Belaud et Court.

La bonne nouvelle, c’est que l’écart avec le troisième de Lorient est toujours de 4 points malgré l’énorme série de victoires réalisée par ceux-ci. Face à Grenoble, Brest devra retrouver le succès à Le Blé pour reprendre des distances plus conséquentes avec ses poursuivants immédiats.