Le leader milizacois avait trois buts d’avance mais, s’est fait rattraper par une jeune formation de Plougastel qui signe un beau résultat.

Tout avait parfaitement commencé pour Milizac. Son buteur et capitaine, Moutinho avait montré la voie en trompant Guerrien de près (11’). La défense de Plougastel accusait même le coup en ce début de rencontre puisque, successivement, les frappes croisées de Kilian Le Berre avaient fait mouche (15’ et 31’).


Avec trois buts d’avance en à peine trente minutes de jeu, c’est une affaire pliée. Oui mais seulement, le match de Milizac s’arrête là. De quoi provoquer la colère froide de Yohann Boulic : « On avait fait ce qu’il fallait avant le repos. Ensuite, on n’a pas joué en deuxième mi-temps et on a été puni. J’espère que ça nous servira de leçon. »
Les Plougastel vont se relancer rapidement.

A la conclusion d’un jeu en triangle, Florian Hertu prend la profondeur et réduit la marque (34’). Milizac tente alors de reprendre le large, mais, sur un contre, Lionel Hertu ramène Plougastel à un but d’une frappe depuis les 20M (75’). Finalement, sur un coup-franc excentré de Le Saec, Cheval est le plus prompt et égalise (80’). Plougastel y a toujours cru et son coach, Greg Berry le premier : « On donne le bâton pour se faire battre dans la première demi-heure. On a lâché le frein à main ensuite mais je n’ai jamais douté qu’on pouvait rivaliser. »

Environ 200 spectateurs
Arbitre : Guillaume Troboa
Buts :
Moutinho (11’), Le Berre (15’,31’) pour Milizac
F.Hertu (34’), L.Hertu (75’), Cheval (80’) pour Plougastel