La tension était maximale sur les épaules des Brestois après quatre matchs sans victoire et le tumulte autour de l’avenir de Jean-Marc Furlan. Les Finistériens ont assuré sans être brillants chez le Red Star, lanterne rouge (0-2).

Ce match avait pourtant bien mal débuté. Mis sous pression par les Audoniens, les Brestois subissent et Faucher touche la transversale (3e) puis le poteau (14e). Au sortir de cette passe difficile, Bernard exécute une longue ouverture pour Autret qui glisse parfaitement le ballon pour Charbonnier. Le meilleur buteur de Ligue 2 se joue tranquillement de Renot et ouvre la marque (21e). Les Franciliens demeurent dangereux par quelques percées de leurs excentrés mais ça reste trop imprécis pour inquiéter Larsonneur.

En seconde période, le passage en 4-1-4-1 éteint complètement le Red Star et c’est en toute logique qu’Autret sécurise le succès brestois. D’abord malchanceux avec une frappe sur la barre, le ballon revient sur N’Goma qui efface deux défenseurs sur le côté gauche et voit son tir repoussé par Renot. Autret a bien suivi et se rattrape aussitôt (73e).

Imprécis dans les transmissions, le SB29 a fait preuve d’une fébrilité inhabituelle mais les trois points sont là et ils permettent d’éloigner à nouveau de six unités le Paris FC qui a cédé à Sochaux (1-0).