Après les victoires contre les deux équipes de L2 bretonnes, Lorient et Guingamp, Brest se mesurait à un adversaire de L1 et aussi voisin, le Stade Rennais. Les joueurs d’Olivier Dall’Oglio ont enchaîné un troisième succès et ont répondu au défi physique de l’opposition brétillienne.

Rennes se montre un peu plus en première période mais c’est insuffisant pour déstabiliser Léon qui repousse une tentative de Tait (12e). La plus belle opportunité est brestoise mais Charbonnier n’arrive pas à convertir le service d’Autret (35e).

Le temps lourd sur Plouvorn ne rend sûrement pas le jeu aisé et on s’ennuie un peu. Les Rennais tentent de s’installer dans le camp brestois mais ne se créent pas d’occasion. Finalement, en fin de rencontre, un crochet assorti d’une frappe sèche d’Osei Yaw surprend Salin et fait trembler les filets rennais (81e).

Ce sera le seul but de la rencontre, de quoi satisfaire des Brestois qui ont pu constater la bonne forme de Baal au cours de cette rencontre disputée sous les yeux de la dernière recrue Samuel Grandsir, prêté (sans option) par Monaco.