Les Brestois ont sans doute livré leur match le moins abouti de leurs trois premières rencontres mais la victoire est au bout face à des Rémois qui auront posé beaucoup de problèmes en première période.

Le Stade Brestois a été bien embêté à l’entame de son match avec un Stade de Reims qui a effectué un pressing constant qui empêchait les Finistériens de pratiquer leur jeu habituel. Face à cette opposition de qualité, Larsonneur n’a pas pourtant été très sollicité. Il a tout de même été décisif avec un arrêt important du pied face à Dia (30e).

Brest est finalement le plus précis avec une frappe terrible de Perraud que Rajkovic ne peut que détourner (33e). Sur le corner qui suit, il doit claquer le corner d’Autret qui était direct (34e).

Après le repos, Reims est moins en jambes et c’est surtout l’arbitre qui se fait remarquer en interrompant la rencontre pour des insultes envers la LFP (et pas des chants homophobes) descendues des tribunes (53e).

C’est Brest qui se fait le plus pressant et Court trouve Charbonnier dans la surface mais l’attaquant brestois prend une énorme semelle de Disasi. Le penalty est flagrant, l’estafilade sur le tibia de Charbonnier aussi mais l’arbitre semble plus intéressé par ce que peuvent chanter les supporters (58e).

La seule occasion de Reims est provoquée par Charbonnier qui manque sa passe en retrait vers Faussurier. Oudin récupère mais croise trop sa frappe (76e).

Finalement, initiée par une très belle intervention de Bain, Diallo remonte le terrain et glisse à Autret. Le capitaine brestois adresse un centre au second poteau pour Charbonnier. L’appel de Cardona libère de l’espace et l’attaquant brestois réussit une splendide tête plongeante qui trompe le portier rémois (88e)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Dans ce match fermé mais pas de mauvaise qualité, les joueur d’Olivier Dall’Oglio ont remporté leur premier succès de la saison.

Les Finistériens sont invaincus sur les trois premières journées et réalisent un début de saison encourageant avec, en plus, l’ouverture du compteur personnel de Charbonnier.