Les Brestois ont livré un vrai bon match de Ligue 1 à Bordeaux. Menés puis menant au score, les Finistériens ont finalement concédé un nul (2-2) qui reflète bien la rencontre. On notera, les belles performances de Samuel Grandsir et Yoann Court, les milieux excentrés ont été très bons en Gironde.

Avant ce match, on pensait qu’Olivier Dall’Oglio allait modifier son onze de départ, il n’en fut rien. Ce sont les mêmes titulaires qui se sont retrouvés dans le magnifique stade bordelais. Toutefois, la défense bretonne n’a pas eu le temps de contempler le décor, elle se fait surprendre très (trop) rapidement sur un coup-franc repris de la tête par Briand (7e).

Cette ouverture du score donne un coup de fouet aux Brestois qui récupèrent énormément de ballons et égalisent au terme d’un superbe mouvement collectif. Après une récupération de Charbonnier, Court s’arrache côté gauche pour centrer de volée pour Grandsir qui conclut au second poteau (20e).

Alors que Brest gâche plusieurs opportunités de prendre l’avantage, il y parvient finalement sur un excellent travail de Court qui offre le but sur un plateau à Autret (45+1).

Les Bordelais reviennent sur le terrain avec l’envie de se rattraper mais Brest tient bon même si Benrahou voit son superbe coup-franc s’écraser sur la barre transversale de Larsonneur (63e) et que Maja frappe juste au-dessus (65e).

Le tournant de la rencontre est pour les Brestois : Grandsir s’échappe en contre et sert parfaitement Mendy dans la course, le nouveau brestois croise son tir mais c’est le poteau qui sauve Costil puis le ballon roule devant la ligne de but pour terminer en 6M (67e).

Deux minutes après, Pablo reprend un corner tiré par Adli pour égaliser (69e). Rageant, deux minutes plus tôt Brest aurait du tuer le match.

Cependant, ce nul est celui d’un promu séduisant mais qui n’est pas encore assez tueur. Dans les satisfactions, on a la confirmation de l’adaptation au niveau de L1 de Court qui devient le meilleur passeur du championnat et aussi, enfin, la belle performance livrée par Grandsir dont les premières rencontres étaient inquiétantes.

Le joueur prêté par Monaco a été excellent hier soir à l’initiative et à la conclusion des actions. Alexandre Mendy est à créditer aussi d’une belle entrée en jeu. Il aurait mérité ce but pour lancer sa saison.

Au total, une belle performance qui laisse un sentiment très positif mais c’est un nouveau nul qui ne fait pas beaucoup avancer au classement et c’est Lyon qui arrive mercredi à Le Blé.