La victoire acquise samedi contre Amiens permet à Brest d’aborder les prochaines échéances avec plus de sérénité.

Les débats face aux Picards sont toujours délicats. C’était même un souvenir cuisant lors du dernier passage de l’équipe d’Amiens à Francis Le Blé avec un succès qui avait lancé les coéquipiers de Monconduit vers la L1 alors que les Brestois glissaient progressivement au classement.

Ce samedi, les deux formations avaient un rendez-vous important pour leur maintien. Brest avait la main sur Amiens avec sept unités d’avance. Ce “confort” passe désormais à dix points avec une victoire qui n’a pas eu le brillant des précédentes sorties mais qui offre une sécurité énorme sur Nîmes (13 points) et Toulouse (16 points).

Brest a pourtant du compter une nouvelle fois sur le talent de Larsonneur pour éviter de sombrer en première mi-temps.

Le joli but de Mendy après le repos a rapidement été effacé par le penalty de Guirassy mais heureusement, les Amiénois ont offert une superbe opportunité à Cardona, grâce à une belle pression de Battocchio, pour marquer le but de la victoire.

Un succès tombé du ciel mais tellement important dans cette course pour le maintien dans laquelle les joueurs d’Olivier Dall’Oglio ont pris une sérieuse avance sur ses concurrents.