Le Comex de la Fédération Française de football s’est réuni ce jeudi matin. Les championnats amateurs sont terminés mais il était surtout question de montées et de descentes et deux clubs finistériens vont monter dans la hiérarchie.

La saison s’est donc arrêtée le 13 mars à cause de l’épidémie de Covid-19, ce sont les montées les moins festives de l’histoire mais Plabennec a été leader incontesté de son groupe de N3 après avoir pris le meilleur sur la TA Rennes et est donc logiquement propulsé en National 2, étant leader à la trêve puis lors de la dernière journée.

Pour Milizac, c’est la même chose mais le doute a plané jusqu’au bout pour le R1 car ma FFF a longtemps songé à ne pas effectuer de montées en dessous du N3 mais finalement, les Milizacois peuvent accéder pour la première fois de leur histoire au cinquième échelon du football français.

En Ligue et District, il n’y aura qu’une descente par groupe. Ainsi, en R1, R2 et R3, les premiers de chaque championnats seront promus ainsi que les deux meilleurs deuxièmes. Le dernier de chaque groupe sera relégué. Ainsi, par exemple, Landerneau devrait retrouver le R1.

Le National et la D1 féminine peuvent encore reprendre à l’image du scénario envisagé pour la Ligue 1.

Vous pouvez retrouver l’intégralité du communiqué de la FFF sur le site Foot Amateur avec toutes les modalités sur les prochaines saisons.

A noter aussi, la montée d’un nouveau club breton en National. Le Stade Briochin retrouve l’antichambre du football professionnel  24 ans après avoir été sacrifié sur l’autel de la DNCG.